/>

Fin Novembre 2013, c’est avec grand bonheur que les Ateliers Câlin® naissent au monde. Mes intentions à travers cette proposition : étendre nos modes de communication au corps mais aussi, réhabiliter la place de la tendresse dans notre quotidien et oeuvrer à la réconciliation du masculin et du féminin notamment en favorisant un retour à la douceur et à la lenteur.

Comme une continuité à cette proposition tournée vers le collectif, et sur le fil de mes envies, naît, en Mai 2016, la Câlinothérapie® à domicile, sentant que cet espace individuel a aussi toute sa place, à travers le bien-être, le soin, l’accompagnement, la réconciliation et la guérison qu’il permet.

Je me consacre pleinement aux Ateliers Câlin® et à la Câlinothérapie® et offre la possibilité à ma créativité de se déployer généreusement.

Portée par plus de 25 années de cheminement en développement personnel qui me permettent de puiser dans des ressources très diverses : animation d’ateliers culinaires en alimentation vivante suite à l’enseignement reçu d’Irène Grosjean & Dany Culaud pour une vie pleine de jus, massage sur les mémoires cellulaires selon Myriam Brousse pour écouter et entendre le corps, Communication Non Violente & stage son Onsei-Do avec Isabelle Padovani pour des relations justes et une pratique de chant de reliance à l’âme, méditer sur la bienveillance notamment avec Fabrice Midal pour prendre soin de soi, stage la Voix de l’acte avec Arnaud Riou pour approfondir mon lien à l’invisible et à la chamane qui m’habite, masterclass avec Franck Lopvet pour développer mon intuition.
Au tantra, je réalise le cursus complet pour couple avec Laurent Lacoste de l’Ecole SkyDancing Tantra l’autre : miroir de soi, ainsi que l’intégralité du programme Présence à soi avec Ana Rodriguez pour me révéler. Je reçois l’enseignement spirituel du Maître Mooji et comme une conclusion extatique à tout ce cheminement, suite à son invitation, je représente la France pour la sangha internationale à Monte Sahaja en 2017.
Enfin, comment ne pas parler de la danse, ma passion, notamment les standards et latines que j’ai pratiquées à un niveau compétition.

La vie, oui, est décidément une bien jolie danse et je remercie chaleureusement chacun de ces êtres pour tous ces riches et puissants enseignements qui ont favorisé plusieurs expériences d’éveil et m’ont permis d’affiner le rapport au corps mais aussi le lien subtil à soi, à l’autre, au monde, à l’invisible, à coeur ouvert.

Ce qui me porte, me touche et qui fait sens : contribuer à un monde meilleur plein d’humanité, de générosité, de bienveillance, de partage, de fraternité et d’amour en vibrant ma note. C’est aussi créer un cocon permettant à chacun d’être accueilli de là où il en est, avec ce qu’il est et tel qu’il est et de pouvoir voyager, à travers la tendresse, dans sa propre temporalité. Enfin, c’est vous offrir un trousseau de clés pour aller vers des relations respectueuses et authentiques que ce soit dans toutes les sphères de votre vie : familiale, amicale, amoureuse, professionnelle.

Je me mets au service de la réalisation de mon âme. C’est tant de gaieté !

Bienvenue à vous que la tendresse intrigue, motive, émeut ; Gratitude pour votre élan et votre curiosité, au plaisir de vous accueillir dans mon univers et de cheminer ensemble main dans la main, avec joie.

« Batpisée Churla en bolivien : celle qui regarde avec tendresse, celle qui peut transmettre, à travers son regard, la tendresse de la mère ». 

Magali
L’Experte Câline en France
Câlinothérapeute
& Animatrice des Ateliers Câlin®

 

IMG_6457 logocarte_gris_fonce_sans_texte Petit Magali

Faq

  • Est-ce vraiment possible de se câliner en dehors de toute connotation sexuelle ?

Et bien, figurez-vous que oui ! Nos moeurs nous ont habitués à associer échange corporel et sexualité. Est-ce une raison pour s’en satisfaire ?

Nombreuses sont les calineuses qui décrivent comment elles se retrouvent à partager de la sexualité, alors qu’en fait, c’est de douceur affectueuse dont elles ont envie. Quant aux câlineurs, c’est souvent stupéfaits qu’ils découvrent leur besoin de tendresse. Ils et elles témoignent que le contact des corps, la chaleur et la douceur sont déjà si bénéfiques…

 

  • Et comment partager de l’affection avec des inconnus ?

Là encore, il est troublant de constater comment c’est plus simple qu’il n’y paraît. Et puis le contact ne vient pas tout de suite, il y a d’abord du mouvement et des jeux favorisant la rencontre avec l’autre. Dans cette heure « de préparation », le lien se tisse entre les participants, la confiance s’installe. Il est alors bien plus facile d’aller vers ceux avec lesquels la connexion a été fluide, particulièrement si l’on est libre de toute obligation.

 

  • Vos ateliers ne sont-ils pas un prétexte au libertinage ?

Franchement, si mon intention était de vous y entrainer, pourquoi dans ce cas créer ce concept des Ateliers Câlin ! Et puis, la planète échangiste possède déjà une offre consistante qui trouve un public ; si c’est ce type de contacts que vous cherchez, nos ateliers risquent fort de vous décevoir.

Ce que nous proposons est « du corporel en conscience », pas la fête foraine ! On se régale tout autant, en restant juste avec soi et avec les autres.

 

  • Et si jamais je suis excité, cela pourrait-il être gênant ?

Vous l’avez compris, l’idée n’est pas de « s’exciter ». Cependant, les lois du corps sont ce qu’elles sont. Alors si palpitation il y a, pourquoi d’abord ne pas se réjouir d’être vivant et accepter cette manifestation en provenance de nos sens. Enfin, en prendre la responsabilité et ne pas la reporter sur l’autre. Accueillir ce qui est là, tout simplement.

 

  • Est-ce que vos ateliers sont ouverts à tous ?

Le principe est justement d’être ouvert à tous. Et le cadre bienveillant et sécurisant que nous créons, favorise l’expérience, le bien-être et le progrès.

Cependant, se mettre en contact corporel avec des inconnus n’est pas neutre. Il faut être en capacité d’aller vers les autres, mais aussi d’être dans le mouvement. C’est pourquoi nos ateliers s’adressent à des personnes en bonne santé physique et psychologique.

Ce sera le but de l’échange téléphonique validant votre inscription, de répondre à vos questions et de lever vos doutes ; à chacun ensuite d’être responsable.

 

  • Est-ce réservé aux célibataires ou peut-on venir en couple ?

Bien que nos ateliers soient pour les célibataires propices à des rencontres authentiques, dans un cadre fraternel et sûr, les couples sont les bienvenus. Je vous recommande dans ce cas de bien définir avant l’atelier le cadre de l’expérience et l’intention de chacun.

 

  • Et si je ne veux pas câliner ou être câliné ?

Comme défini dans nos règles, « personne n’est là pour se forcer d’aucune manière, ni à être câliné, ni à câliner. C’est le point central de notre contrat moral ». Cependant, l’expérience vous apprendra peut-être que ce que nous pensons des autres spontanément, est le plus souvent le fruit de nos projections. Pourquoi alors ne pas donner sa chance au ressenti, se respecter tout en gardant l’ouverture à l’autre ; et à tout moment, nous sommes là pour vous aider a trouver la bonne distance.

 

  • Et si je fais une proposition et qu’elle n’est pas acceptée ?

Il est difficile de se détacher de la peur d’être rejeté. Pour autant, apprendre à vivre avec cette possibilité est un savoir-être qui se construit. Accepter de n’être pas au goût de tout le monde, tout comme nous avons nous-même nos préférences, contribue a créer son propre espace d’amour de soi et de liberté. Nous vous y aidons.

 

  • Pourquoi n’est-il pas possible de s’embrasser ?

Ah le baiser ! N’est-ce pas un élément essentiel du pacte érotique et n’avons nous pas tous constaté ces effets calorifiques ? Et bien justement, l’idée de nos ateliers n’est pas de monter en température, mais d’expérimenter d’autres types de contacts. Ce qui n’interdit pas un tendre baiser sur les lèvres, comme on le déposerait sur une joue ou un front.

 

Quelques définitions

Afin de parler le même langage.13 - copie

(source Wiktionnaire)

 

Atelier /a.tə.lje/ masculin

  • Lieu où se fait un travail manuel.
  • Se dit aussi du lieu où travaille un artiste.

 

Câlin /kɑ.lɛ̃/ masculin

  • Celui, celle qui aime être câliné.
  • Celui, celle qui câline.
  • Câlinerie, tendresse, douceur affectueuse, étreinte affectueuse.

 

Créativité /kʁe.a.ti.vi.te/ féminin

  • Capacité, faculté, d’inventer du nouveau ; imagination appliquée.
  • Partie d’un processus de conception qui se situe après l’analyse et avant la synthèse.

 

Intégrité /ɛ̃.te.ɡʁi.te/ féminin

  • État d’un tout, d’une chose qui est dans son entier.
  • (Figuré) Vertu, qualité d’une personne intègre.

 

Joie /ʒwa/ féminin

  • Sentiment de bonheur, de satisfaction vive et intense qui vient du plaisir que l’on a à agir, à contribuer à un certain progrès qui est empreint d’un caractère spirituel, philosophique, scientifique, religieux ou esthétique.
  • (Au pluriel) Plaisirs, jouissances.

 

Raffinement /ʁa.fin.mɑ̃/ masculin

  • Extrême subtilité, délicatesse particulière.
  • Excès de recherche que l’on met en certaines actions, en certaines habitudes de la vie.

 

Règle /ʁɛɡl/ féminin

  • Instrument qui sert à guider la main quand on veut tracer des lignes droites.
  • (Figuré) Principe, enseignement et généralement tout ce qui sert à conduire, à diriger l’esprit et le cœur.
  • (Science) (Arts) (Politique) (Jeux) Préceptes qui servent à enseigner les principes et les méthodes qui en rendent la connaissance plus facile et la pratique plus sûre.

 

Sens /sɑ̃s/ masculin singulier

  • Signification, ce que quelque chose veut dire.
  • (Biologie) Faculté de percevoir les impressions faites par les objets extérieurs.
  • Direction de circulation d’un flux.

 

Sensualité /sɑ̃.sɥa.li.te/ féminin

  • Attachement aux plaisirs des sens.

 

Simplicité /sɛ̃.pli.si.te/ féminin

  • Caractère de ce qui n’est pas compliqué.
  • Caractère de ce qui est sans apprêt, sans recherche.
  • Qualité de ce qui est sans détours, sans déguisement.

 

Tendresse /tɑ̃.dʁɛs/ féminin

  • Qualité de ce qui est tendre ; sensibilité à l’amitié, à l’amour, aux affections de la nature.
  • Amour.
  • (Au pluriel) Caresses, témoignages d’affection.

 

Toucher /tu.ʃe/ masculin

  • Action de toucher ou la manière de toucher.
  • Un des cinq sens consistant à entrer en contact avec la peau pour découvrir quelque chose ou quelqu’un.

 

Parole /pa.ʁɔl/ féminin

  • Faculté naturelle de parler.

 

Veillée /ve.je/ féminin

  • Assemblée que les gens de village faisaient le soir pour travailler ensemble, en causant.

 

 

Liens utiles

  • Autour du développement personnel

 

Ana Rodriguez

Soirée câlin en Suisse, stage de développement personnel et cercle de femmes en France ; Merci pour qui tu es Ana.

« Puissions-nous ne jamais revenir en arrière… ».

soirees-calins.com

presence-a-soi.com

 

 

  • Autour du Câlin

 

Petit historique des soirées Câlin

wikipedia.org

 

Soirées Câlin US

cuddleparty.com

 

Une vidéo vitaminée…

youtube.com

 

 

  •  Autour du Tantra

 

Yves-Marie L’Hour

« Je sens la tristesse, je ne suis pas triste ».

Nava-Tantra : A la Source du Désir

 

Laurence & Laurent

« Est impur le fait de considérer que quelque chose puisse l’être ».

spanda-ayurveda.com

silentmindtantra.com

 

SkyDancing Tantra

« La structure que nous vous proposons… »

tantraskydancing.com

 

 

  • Autres propositions que nous avons vécues et trouvées pertinentes

Respiration Holotropique avec Patrick Baudin

« Grand Esprit, Grand Mystère… »

H.O.M.E  Project

 

 

Nos autres propositions : via un clic sur le lien ci-dessous

 

Contrer la culture de la peur, de la mort et de la séparation par la culture de l’amour, de la vie, de l’union, de la joie, de la création : ce sont les deux choix auxquels nous avons à faire face tout le temps et notre seule et unique liberté c’est de se positionner entre ces deux directions, le choix entre ces deux cultures.

J’ai le grand bonheur de vous proposer des ateliers qui vous permettront une conversion du regard que vous portez sur le monde, de vous connecter à votre profondeur, à vos désirs de danser et de célébrer la vie qui est en Vous avec joie et délectation, afin de tendre vers une écologie de l’être vivant, vibrant et rayonnant… que vous êtes.

 

« Trouve la Paix, et des milliers autour de Toi trouveront la Paix » Séraphin de Sarov

La Veillée

La Veillée | De quoi s’agit-il ?Déroulement

La Veillée – Parole libre entre hommes & femmes

Au sens large

 

L’intention de La Veillée est d’offrir un espace ouvert et bienveillant, propice à fluidifier une communication bien souvent entravée par les normes sociales et la peur d’être jugé ou rejeté.

 

La parole, libre, authentique de nous, de l’autre, nous aidera à adoucir, éclairer et libérer les énergies créatives du féminin et du masculin, contribuant ainsi au recul des interprétations et des croyances, vers une connaissance plus fine de soi et de l’autre.

 

L’animateur favorisera une écoute non-jugeante et respectueuse de chacun et ses interventions viseront à interroger le territoire de nos désirs afin de mieux accueillir les différentes parts de nous.

 

Apprendre à s’exprimer simplement, à entendre et se réjouir du goût de la différence….

 

 

 

Notre fil d’Ariane :

– La liberté de dire et de déployer l’intime dans la simplicité.

– Une écoute bienveillante et non-jugeante.

– Une animation garante et des éclairages qui donnent des clefs pour dénouer et cheminer.

 

  • La durée d’une Veillée est de 3h – de 19h45 à 22h45.
  • Le nombre de participants est de 6 à 10.
  • La parité homme/femme n’est pas un objectif strict.
  • Le tarif est de 30 € (TR 22 € – étudiant, demandeur d’emploi).

 

 

Prochaine date : Mardi 11 Décembre.

 

« La Veillée » – Parole libre entre Hommes & Femmes

 

  • Thème : HaPPy SeX – Jeux de mots autour de la sexualité
  • De 19h45 à 22h45 – Métro Eglise de Pantin
  • Animation : Magali

 

Qui ne se pose pas des questions autour de la sexualité, la sienne, celle des autres ?

Retrouvons-nous dans la simplicité et le jeu pour interroger le territoire de nos désirs.

Osons mieux accueillir les différentes parts de nous et nous réjouir du goût de la différence.

 

Leurs témoignages…

« Merci pour hier Magali, ton tact ta franchise et ton énergie font toujours merveille. »

Michel 

« Merci de ces beaux moments de partage dans la simplicité et la sincérité ! Tu es une fée de la communication ! »

Marie-Pierre

« Bonjour Magali, Merci beaucoup pour hier, tu m’as beaucoup aidée par ton cadrage et ta clairvoyance. Et ta bienveillance aussi. C’était une expérience capitale pour moi ».

Lucile

« Douce Magali, La Veillée d’hier a nourri la réflexion sur ma difficulté tenace à dire et à être authentique dans le domaine de la sexualité. Le chemin est sinueux pour moi et je sens que dans ton espace physique et d’être à la vie je peux y déposer des résistances et envisager d’évoluer en liberté intime. Merci d’avoir l’énergie personnelle et la volonté de permettre à d’autres de se déployer en conscience et en amour. Câlin plein de reconnaissance ».

Valérie

« Merci beaucoup Magali, pour la Veillée d’hier soir, très chouette. De beaux partages dans les mots, les rires, la connivence, un très agréable moment ».

Thierry

« Merci Magali pour ce beau partage joyeux que tu as facilité avec dextérité et bienveillance ».

Caroline

« Chère fée Magali, Quelques mots pour te remercier pour cette belle soirée. Arrivé avec du trac, je suis reparti le coeur plus ouvert et plein d’amour. J’ai même réussi à ne me tromper qu’une seule fois de station sur mon trajet de retour ! Au plaisir d’une prochaine soirée ! »

Denis

« Merci Magali de nous offrir ce moment de partage, de paroles, de tendresse et d’authenticité. Je repars ému, serein et animé d’un bonheur simple fait de ces instants qui m’ont été offerts ».

Jean-Michel

« Je te remercie beaucoup pour cette soirée HappySex dans ce cadre si intime ;-) , avec cette profondeur et cette délicatesse dans le questionnement posé par ces jeuxsex réjouissants, et cette bienveillance et cette compréhension que nous nous sommes tous et toutes accordé(e)s, propices au laisser-aller, MERCI ENCORE, bis repetita ».

Laurent

« Déjà hâte d’y participer à nouveau tellement l’expérience est enrichissante pour moi ! »

Céline


« J’ai eu énormément de plaisir à partager cette soirée avec vous tous.
Cette première fût pour moi l’ouverture sur mon être profond, à la hauteur de ses plus grands fantasmes de chaleur humaine et de valeurs ; mais on a beau y avoir pensé et rêvé… Et c’est avec grand plaisir que je m’embarquerai en votre compagnie pour un nouveau voyage vers la découverte et la liberté d’être ».

Stéphane

« Pour moi cette Veillée est un exercice très enrichissant humainement parlant. Tout comme les Ateliers Câlins. Ce sera un jour remboursé par la sécu ! Amitiés ».

Alain

 

De quoi s’agit-il ?

 

Diriez-vous que la parole est libre entre les hommes et les femmes ?
Je parle de la parole intime, celle qui nous touche, loin du marathon social quotidien ou des échanges liés à la séduction.

S’il vous semble, à titre personnel maintenant, que vous parlez aisément de vos désirs, comme de vos peurs et de vos manques.

Si encore, cette parole fluide avec les hommes et les femmes vous permet de lever vos questionnements, voire vos incompréhensions.

Si donc tout vous semble simple et bien heureux, alors ce qui suit ne va guère vous intéresser…

 

Lire la suite

 

Et oui, pourquoi tout semble si compliqué ?

 

Sans doute parce que cela nous touche justement. Sans doute aussi sommes-nous entravés par la peur d’être jugés, perçus comme déviants et rejetés.
Et puis, c’est tellement inhabituel de « dire simplement », comment être le premier à s’ouvrir ? Et pour dire quoi ? Sommes-nous vraiment au clair avec notre sensibilité ? Et n’est-ce pas de nous-même d’où provient le jugement le plus sévère ?

Que se passerait-il à présent si, ensemble, nous considérions que nos désirs sont légitimes par le fait même que nous les éprouvions ? Qu’à la suite de cet accueil bienveillant et curieux, nous options pour la responsabilité plutôt que la dissimulation ; sans attendre des autres qu’ils devinent ou répondent à nos élans et sans penser que nous devions fatalement céder aux leurs…

 

Oui, que se passerait-il ?
C’est justement l’intention de La Veillée d’éclairer ce questionnement.

 

C’est ainsi que nous tenterons d’adoucir puis de dénouer les fils de la communication, contribuant au recul des interprétations, vers davantage d’acceptation et une connaissance plus fine de soi et de l’autre.

Enfin, certains trouveront dans cet espace de parole libre, une opportunité de relâcher certaines croyances, fortement ancrées dans notre passé, au profit de valeurs, susceptibles de mieux nourrir notre présent.

Déroulement

 

Tout le monde arrive un peu avant l’heure annoncée de La Veillée.
Contrairement aux Ateliers Câlin, il n’est pas nécessaire de revêtir une tenue douce et confortable ; sentez-vous libre d’être comme vous êtes bien (il est toujours possible de se changer dans la salle).

 

La Veillée commence à l’heure dite ; si vous n’êtes pas là, ce sera une autre fois !
Nous comptons sur votre ponctualité et votre présence, afin de respecter le groupe et d’honorer votre engagement de participation ; merci.

 

Nous commencerons par poser le cadre de cette Veillée ; esprit et cœur ouverts, écoute bienveillante et non-jugeante, respect et confidentialité.
Chacun peut à ce moment exprimer une question, une crainte, un souhait ; tout est bienvenu.

 

Afin de faire connaissance, nous débuterons dans le jeu et avec quelques propositions de contact léger ; la confiance progresse, le lien s’établit peu à peu.

Dans cet espace de présence et de réceptivité, nous aborderons le thème de La Veillée.
La parole pourra alors se déployer, que ce soit en petits ou grands groupes et chacun sera invité à partager ses expériences et ses perceptions.

 

Enfin, l’animateur se risquera sans doute à une conclusion et en fonction du timing de chacun, nous partagerons boissons et grignotage.