/>

Magali

Etre vivante et existante, dans la simplicité, la sincérité, et Magalil’authenticité ; aller vers ce qui nourrit à travers tous les sens, dans la lumière, l’abondance, la confiance et la joie de notre essence.

Grâce à différentes approches qui ont soutenu l’ouverture du cœur : alimentation vivante, mémoire cellulaire, hypnose, Gestalt thérapie, Communication Non Violente, méditation, tantra et depuis toujours la danse.

Œuvrer, aujourd’hui, pour les Ateliers Câlin, creuset de valeurs communes qui font sens : étendre nos modes de communication au corps, la place de la tendresse dans notre quotidien, et la réconciliation du masculin et du féminin.

 

 

Eric

Mon intention pour créer les ateliers câlin, tendresse, créativité, sensualité, tantra paris

Un cheminement dans le Développement Personnel, une longue passion autour de ce qui touche au corps et à l’intime, une tenace difficulté à renoncer à ce qui fait sens et à l’intégrité. Et nous y voilà. Sans intention commerciale, avec humilité et sensibilité, en novembre 2014 je fais cette proposition. Elle est accueillante, bienveillante et porte une vision gourmande du futur.

 

 

 

 

Faq

  • Est-ce vraiment possible de se câliner en dehors de toute connotation sexuelle ?

Et bien, figurez-vous que oui ! Nos moeurs nous ont habitués à associer échange corporel et sexualité. Est-ce une raison pour s’en satisfaire ?

Nombreuses sont les calineuses qui décrivent comment elles se retrouvent à partager de la sexualité, alors qu’en fait, c’est de douceur affectueuse dont elles ont envie. Quant aux calineurs, c’est souvent stupéfaits qu’ils découvrent leur besoin de tendresse. Ils et elles témoignent que le contact des corps, la chaleur et la douceur sont déjà si bénéfiques…

 

  • Et comment partager de l’affection avec des inconnus ?

Là encore, il est troublant de constater comment c’est plus simple qu’il n’y paraît. Et puis le contact ne vient pas tout de suite, il y a d’abord du mouvement et des jeux favorisant la rencontre avec l’autre. Dans cette heure « de préparation », le lien se tisse entre les participants, la confiance s’installe. Il est alors bien plus facile d’aller vers ceux avec lesquels la connexion a été fluide, particulièrement si l’on est libre de toute obligation.

 

  • Vos ateliers ne sont-ils pas un prétexte au libertinage ?

Franchement, si mon intention était de vous y entrainer, pourquoi dans ce cas créer ce concept des Ateliers Câlin ! Et puis, la planète échangiste possède déjà une offre consistante qui trouve un public ; si c’est ce type de contacts que vous cherchez, nos ateliers risquent fort de vous décevoir.

Ce que nous proposons est « du corporel en conscience », pas la fête foraine ! On se régale tout autant, en restant juste avec soi et avec les autres.

 

  • Et si jamais je suis excité, cela pourrait-il être gênant ?

Vous l’avez compris, l’idée n’est pas de « s’exciter ». Cependant, les lois du corps sont ce qu’elles sont. Alors si palpitation il y a, pourquoi d’abord ne pas se réjouir d’être vivant et accepter cette manifestation en provenance de nos sens. Enfin, en prendre la responsabilité et ne pas la reporter sur l’autre. Accueillir ce qui est là, tout simplement.

 

  • Est-ce que vos ateliers sont ouverts à tous ?

Le principe est justement d’être ouvert à tous. Et le cadre bienveillant et sécurisant que nous créons, favorise l’expérience, le bien-être et le progrès.

Cependant, se mettre en contact corporel avec des inconnus n’est pas neutre. Il faut être en capacité d’aller vers les autres, mais aussi d’être dans le mouvement. C’est pourquoi nos ateliers s’adressent à des personnes en bonne santé physique et psychologique.

Ce sera le but de l’échange téléphonique validant votre inscription, de répondre à vos questions et de lever vos doutes ; à chacun ensuite d’être responsable.

 

  • Est-ce réservé aux célibataires ou peut-on venir en couple ?

Bien que nos ateliers soient pour les célibataires propices à des rencontres authentiques, dans un cadre fraternel et sûr, les couples sont les bienvenus. Je vous recommande dans ce cas de bien définir avant l’atelier le cadre de l’expérience et l’intention de chacun.

 

  • Et si je ne veux pas câliner ou être câliné ?

Comme défini dans nos règles, « personne n’est là pour se forcer d’aucune manière, ni à être câliné, ni à câliner. C’est le point central de notre contrat moral ». Cependant, l’expérience vous apprendra peut-être que ce que nous pensons des autres spontanément, est le plus souvent le fruit de nos projections. Pourquoi alors ne pas donner sa chance au ressenti, se respecter tout en gardant l’ouverture à l’autre ; et à tout moment, nous sommes là pour vous aider a trouver la bonne distance.

 

  • Et si je fais une proposition et qu’elle n’est pas acceptée ?

Il est difficile de se détacher de la peur d’être rejeté. Pour autant, apprendre à vivre avec cette possibilité est un savoir-être qui se construit. Accepter de n’être pas au goût de tout le monde, tout comme nous avons nous-même nos préférences, contribue a créer son propre espace d’amour de soi et de liberté. Nous vous y aidons.

 

  • Pourquoi n’est-il pas possible de s’embrasser ?

Ah le baiser ! N’est-ce pas un élément essentiel du pacte érotique et n’avons nous pas tous constaté ces effets calorifiques ? Et bien justement, l’idée de nos ateliers n’est pas de monter en température, mais d’expérimenter d’autres types de contacts. Ce qui n’interdit pas un tendre baiser sur les lèvres, comme on le déposerait sur une joue ou un front.

 

Quelques définitions

Afin de parler le même langage.13 - copie

(source Wiktionnaire)

 

Atelier /a.tə.lje/ masculin

  • Lieu où se fait un travail manuel.
  • Se dit aussi du lieu où travaille un artiste.

 

Câlin /kɑ.lɛ̃/ masculin

  • Celui, celle qui aime être câliné.
  • Celui, celle qui câline.
  • Câlinerie, tendresse, douceur affectueuse, étreinte affectueuse.

 

Créativité /kʁe.a.ti.vi.te/ féminin

  • Capacité, faculté, d’inventer du nouveau ; imagination appliquée.
  • Partie d’un processus de conception qui se situe après l’analyse et avant la synthèse.

 

Intégrité /ɛ̃.te.ɡʁi.te/ féminin

  • État d’un tout, d’une chose qui est dans son entier.
  • (Figuré) Vertu, qualité d’une personne intègre.

 

Joie /ʒwa/ féminin

  • Sentiment de bonheur, de satisfaction vive et intense qui vient du plaisir que l’on a à agir, à contribuer à un certain progrès qui est empreint d’un caractère spirituel, philosophique, scientifique, religieux ou esthétique.
  • (Au pluriel) Plaisirs, jouissances.

 

Raffinement /ʁa.fin.mɑ̃/ masculin

  • Extrême subtilité, délicatesse particulière.
  • Excès de recherche que l’on met en certaines actions, en certaines habitudes de la vie.

 

Règle /ʁɛɡl/ féminin

  • Instrument qui sert à guider la main quand on veut tracer des lignes droites.
  • (Figuré) Principe, enseignement et généralement tout ce qui sert à conduire, à diriger l’esprit et le cœur.
  • (Science) (Arts) (Politique) (Jeux) Préceptes qui servent à enseigner les principes et les méthodes qui en rendent la connaissance plus facile et la pratique plus sûre.

 

Sens /sɑ̃s/ masculin singulier

  • Signification, ce que quelque chose veut dire.
  • (Biologie) Faculté de percevoir les impressions faites par les objets extérieurs.
  • Direction de circulation d’un flux.

 

Sensualité /sɑ̃.sɥa.li.te/ féminin

  • Attachement aux plaisirs des sens.

 

Simplicité /sɛ̃.pli.si.te/ féminin

  • Caractère de ce qui n’est pas compliqué.
  • Caractère de ce qui est sans apprêt, sans recherche.
  • Qualité de ce qui est sans détours, sans déguisement.

 

Tendresse /tɑ̃.dʁɛs/ féminin

  • Qualité de ce qui est tendre ; sensibilité à l’amitié, à l’amour, aux affections de la nature.
  • Amour.
  • (Au pluriel) Caresses, témoignages d’affection.

 

Toucher /tu.ʃe/ masculin

  • Action de toucher ou la manière de toucher.
  • Un des cinq sens consistant à entrer en contact avec la peau pour découvrir quelque chose ou quelqu’un.

 

Parole /pa.ʁɔl/ féminin

  • Faculté naturelle de parler.

 

Veillée /ve.je/ féminin

  • Assemblée que les gens de village faisaient le soir pour travailler ensemble, en causant.

 

 

Liens utiles

  • Autour du développement personnel

 

Ana Rodriguez

Soirée câlin en Suisse, stage de développement personnel et cercle de femmes en France ; on t’aime tant Ana !

« Puissions-nous ne jamais revenir en arrière… ».

soirees-calins.com

presence-a-soi.com

 

 

  • Autour du Câlin

 

Petit historique des soirées Câlin

wikipedia.org

 

Soirées Câlin US

cuddleparty.com

 

Une vidéo vitaminée…

youtube.com

 

 

  •  Autour du Tantra

 

Yves-Marie L’Hour

« Je sens la tristesse, je ne suis pas triste ».

Nava-Tantra : A la Source du Désir

 

Laurence & Laurent

« Est impur le fait de considérer que quelque chose puisse l’être ».

spanda-ayurveda.com

silentmindtantra.com

 

SkyDancing Tantra

« La structure que nous vous proposons… »

tantraskydancing.com

 

 

  • Autres propositions que nous avons vécues et trouvées pertinentes

Respiration Holotropique avec Patrick Baudin

« Grand Esprit, Grand Mystère… »

H.O.M.E  Project

 

 

Nos autres propositions : via un clic sur le lien ci-dessous

 

Contrer la culture de la peur, de la mort et de la séparation par la culture de l’amour, de la vie, de l’union, de la joie, de la création : ce sont les deux choix auxquels nous avons à faire face tout le temps et notre seule et unique liberté c’est de se positionner entre ces deux directions, le choix entre ces deux cultures.

J’ai le grand bonheur de vous proposer des ateliers qui vous permettront une conversion du regard que vous portez sur le monde, de vous connecter à votre profondeur, à vos désirs de danser et de célébrer la vie qui est en Vous avec joie et délectation, afin de tendre vers une écologie de l’être vivant, vibrant et rayonnant… que vous êtes.

 

« Trouve la Paix, et des milliers autour de Toi trouveront la Paix » Séraphin de Sarov

De quoi s'agit-il ?

  • okay
  • De quoi s’agit-il ?
  • ateliers câlin, tendresse, créativité, paris Le principe de l’Atelier Câlin est de réhabiliter la tendresse, au service de la découverte de soi et de l’échange authentique. Puis, de permettre à chacun de relâcher ses résistances, de dépasser ses croyances limitantes et d’oser innover.

    Nos ateliers s’appuient sur la simplicité et la créativité, sans nier les peurs et les noeuds, choisissant comme leviers l’acceptation de sa vulnérabilité et la valorisation de ses potentiels. Ils font la part belle à la perception individuelle et à l’élan collectif vers l’émotion, la joie et la réconciliation entre hommes et femmes.

     

    L’Atelier Câlin forme un espace de convivialité qui nous rassemble en fonction de ce qui nous rapproche, tout en respectant ce qui nous distingue. Cette douceur fraternelle et cet amour sont notre dignité. Réapprenons à créer ensemble, glissant des marque-pages dans le réel. C’est possible, c’est une acte.

    Lire la suite

    « Les Ateliers » s’adressent à toutes celles et tous ceux qui souhaitent quitter les espaces froids de la consommation, de la séduction et de la performance, alimentant manques et mal-être.

    Ils rassemblent tous ceux qui aspirent à la fluidité et au raffinement, se retrouvant le temps d’une parenthèse autour d’une même intention, chacun venant avec son humanité, repartant nourri de celle des autres.

     

    Offrir un accompagnement progressif, comme en plongée, chaque étape permettant d’accéder à d’autres niveaux de soi. L’idée est de laisser chacun déterminer le rythme et les étapes en fonction de ses motivations, de ses capacités du moment.

    Et vous, de quoi avez-vous envie ?

     

  • Le corps ? Le toucher ?
  • Nous avons tous intuitivement la réponse,ateliers calin, pourquoi le corps, le toucher, sensualité, tantra paris comme un ADN dont nous avons conservé la mémoire. Hélas, nous nous sommes éloignés peu à peu de l’essentiel de notre statut d’être humain : le fait de ressentir la vie à travers nos sens.

     

    Car le corps parle, et le toucher est une expérience, un vécu.

    Toucher quelqu’un, c’est se connecter à ses émotions, à son passé d’homme ou de femme, à ses frustrations. C’est l’accueillir tel qu’il est, dans ses limites autant que dans ses potentiels. C’est lui manifester du réconfort, de la reconnaissance, du soin.

    Se laisser toucher, c’est prendre conscience de son corps, se le réapproprier. C’est se laisser aller aux sensations, aux émotions. C’est s’accueillir avec bienveillance dans ses failles, mais aussi ressentir son énergie et sa puissance.

    Cette communication par le corps, dans l’intégrité, favorise les guérisons et les réconciliations, libère les tensions, nous aide à nous accepter, à accepter l’autre.

    Lire la suite

    Au delà du bien-être physique, le contact corporel participe de notre équilibre et permet de modifier notre relation à l’inconnu. En nous faisant sentir que l’autre est comme nous capable de fraternité et de douceur, la peur se dissipe, la confiance progresse.

     

    Ce langage est à portée de main, tout comme le regard, sans rien à cacher ou à craindre. Partout, en permanence, notre potentiel nous enveloppe, porteur de ce que nous en ferons. Alors, pourquoi ne pas mettre l’inventivité humaine au service de nos aspirations ?

    Sans doute, nous ne demandons pas mieux que de cheminer sur cette ligne de crête entre nos désirs et la réalité. Les mettre en cohérence. Malheureusement, enfermés dans notre genre dès l’enfance, imprégnés d’images de princesses, vraiment belles, de princes, vraiment charmants, tout semble devoir nous en empêcher. Pas facile n’est-ce pas !

     

  • Dans quel but & comment ?
  • A chacun de voir ce qui fait sens pour lui.

    Peut-être trouverez-vous dans cette petite liste quelque chose qui résonne en vous…

    • Se réapproprier notre « part sensible ».
    • S’éveiller à la douceur, à la tendresse, à la sensualité.
    • Créer du lien fraternel et voluptueux.
    • Elargir le champ des possibles relationnels.
    • Partager une espérance portée par « l’être ensemble ».

     

    Se réapproprier, s’éveiller, créer, élargir, partager ok Eric, mais comment ?

    Là encore, c’est à chacun de voir. Mais ne pourrait-on pas déjà essayer :

    • De revenir au corps, à l’émotion, à la chaleur et au toucher, en se débarrassant de la dimension sexuelle, tellement accaparante à travers nos conditionnements.
    • De créer un espace de confiance et de bienveillance permettant le déroulé d’ateliers corporels et d’échanges de paroles libres entre les participants.
    • D’accompagner chacun avec douceur  ; sans attente et sans jugement.
    • De proposer des ateliers accessibles, s’inscrivant dans le quotidien, où chacun est acteur et responsable.
    • D’adopter une approche pragmatique, non mystique, fondée sur les lois du corps : ressenti, rythme, intensité, mouvement, respiration.

    Et pourquoi pas ? Cela pourrait déjà représenter un bon début. Qu’en pensez-vous ?

View Image

Vos motivations

  • okay
  • Vos motivations
  • Vous êtes une femme, vous êtes un homme, célibataire, en couple, peu importe votre âge, venez avec ce que vous êtes, avec la motivation qui est la vôtre, cela peut être :

    • La curiosité de découvrir une nouvelle façon d’entrer en relation et de communiquer.
    • Une envie de lien fraternel avec des personnes partageant certaines de vos valeurs.
    • Un besoin de tendresse et de douceur.
    • Votre goût pour le contact, le toucher et la chaleur.
    • Un élan porté par la rencontre amoureuse.
    • Dépasser certaines difficultés dans la relation à soi et aux autres.

     

  • Les bienfaits
  • ateliers calin, les bienfait du toucher, de la tendresse, rencontre à paris

    Quels « bénéfices » pouvez-vous en retirer ?

    « Car nous sommes tous capables d’efforts, à condition d’entrevoir ce que nous en tirerons… »

     

    Se mettre en contact corporel n’est pas neutre, nous le savons tous.

    Mais vous pourriez bien être surpris et surprise par le bien-être physique qu’apporte le toucher et par les bienfaits de nos ateliers.

    De manière générale :

    • Créer un parcours de liberté dans sa vie.
    • Mieux donner et mieux recevoir.
    • Mieux partager aussi.
    • Et parler moins pour ressentir plus…

     

    Lire la suite

    Et dans le détail :

    Créer un parcours de liberté dans sa vie.

    • Développer l’estime de soi et la confiance.
    • Relâcher le jugement, porter un regard bienveillant sur soi et les autres.
    • Mieux maîtriser les dimensions affectives et relationnelles liées au corps, se détendre.
    • S’extraire de nos identités préfabriquées et des rapports de séduction.
    • Dépasser certaines de ses peurs et inhibitions.
    • Laisser la culpabilité pour l’innocence.

     

    Mieux donner et mieux recevoir.

    • En donnant à son corps l’autorisation au bien-être, puis au plaisir.
    • En progressant dans sa capacité de ressentir, de s’abandonner.
    • En développant un toucher clair dans son intention.
    • En expérimentant la lenteur pour nous laisser le temps d’écouter nos perceptions.
    • En partageant une éthique de la délicatesse et du raffinement.

     

    Mieux partager aussi.

    • Avancer dans la voie de la réconciliation entre hommes et femmes.
    • Renouer avec la légèreté, jouer avec les autres.
    • Savoir instaurer un cadre et s’y tenir.

     

    Parler moins et ressentir plus…

    • En expérimentant que les mots ne sont pas indispensables pour établir un contact corporel.
    • En libérant la parole concernant son ressenti et ses désirs.
  • Une femme ou un homme
  • Plus spécifiquement, si je suis une femmeAteliers Câlin, vos motivations homme et femmes

    • Bien identifier ce qui est juste pour moi, me respecter, puis oser l’initiative.
    • Différencier besoin de tendresse et d’intimité, désir sexuel et sentiments.
    • Créer ma propre zone de sécurité, me donnant la liberté de choisir en toutes circonstances.

     

    Plus spécifiquement, si je suis un homme

    • Lâcher un peu la performance et le fait de prouver ma valeur d’homme.
    • Oser m’abandonner et être moi-même, simplement, voir que je suis tout aussi bien accueilli.
    • Découvrir mon besoin de tendresse et de sensualité, le différencier de mon désir sexuel.
View Image

Nos Ateliers

  • okay
  • Ateliers Câlin
  • Les Ateliers Câlinateliers câlin, se toucher les mains du bout des doigts, avec tendresse et sensualité

    « Se mettre en contact corporel autour de la tendresse. »

     

    Attendez, pas tout de suite !

    D’abord nous allons nous connecter les uns aux autres ; jouer, bouger, danser.

    Se toucher du regard, puis du bout des doigts ; sentir, s’étonner.

    Se découvrir, découvrir l’autre, trouver la bonne distance.

     

    Dans la confiance de cette petite communauté fraternelle ainsi créée, nous allons pouvoir oser. Oser proposer un geste tendre, oser recevoir de l’affection.

    En accueillant tout ce qui est là, dans l’instant, sans pression, juste être bien.

    Et on s’étonnera de cette délicieuse simplicité.

     

    Notre fil d’Ariane :

    – Sentir ce qui est juste pour soi.

    – Considérer que cela est légitime, se respecter, relâcher le jugement.

    – Etre en capacité de le verbaliser clairement et simplement.

     

    • La durée d’un atelier est de 3h15.
    • Un nombre de participants de 14 à 30.
    • La parité homme/femme est un objectif que vous nous aiderez à atteindre en respectant votre engagement de participation.

     

  • Déroulement
  • Tout le monde arrive un peu avant l’heure annoncée du début de l’atelier.

    Le temps de revêtir une tenue douce et confortable. Nous recommandons de préférer le coton et de limiter l’usage de parfum ; du naturel, du naturel…

    L’Atelier commence à l’heure dite ; si vous n’êtes pas là, ce sera une autre fois !

    L’animateur propose un temps de parole. L’occasion de présenter contenu et esprit (écoute de soi, accueil et simplicité…), de rappeler les règles (pas de sexualité ni de baiser…).

    Chacun peut aussi à ce moment exprimer une question, une crainte, un souhait ; tout est bienvenu.

     

    L’Atelier débute dans la danse, le jeu, et la musique toujours présente nous guide dans le mouvement. On laisse ses résistances, on joue…

    Ensuite nous faisons des propositions où le toucher fait son apparition, l’intimité se resserre, le lien s’établit peu à peu.

    Lire la suite

    Nous voici à nouveau en cercle. L’animateur explique et mime avec sa complice, formule les demandes potentielles, rappelle le cadre respectueux du rythme de chacun.

    On choisit son binôme et on s’installe sur des matelas confortables pour, tout d’abord, définir qui va débuter à donner et à recevoir. Ensuite, celui ou celle qui reçoit propose ce qu’il ou elle souhaiterait.

    Soyez créatifs, écoutez-vous ! A tout moment, nous sommes présents pour faire de ce moment, un espace de sécurité et d’expérimentation. A tout moment, aussi, vous êtes libre d’accepter, de refuser ou d’interrompre.

     

    Deux trois mélodies, puis on alterne. Deux trois mélodies encore, puis retentit le mythique « on change » !

    A ce moment, on remercie son/sa partenaire et on part à la rencontre de quelqu’un d’autre. On peut oser une proposition différente, s’abandonner davantage dans le recevoir.

    Nous vous donnons ainsi l’occasion de vivre plusieurs expériences de toucher, de ressenti, de tester différentes résonances. Mais toutes les bonnes choses ont une fin, paraît-il ; en tout cas jusqu’au prochain atelier…

     

    Nous nous replaçons en cercle pour conclure, échanger quelques mots. L’animateur dira certainement sa gratitude pour ce qui a été partagé, peut-être vous aussi. En fonction du timing de chacun, nous partagerons boissons et grignotage.

     

  • Règles
  • « Pas d’expérience pleinement vécue sans confiance, pas de confiance sans sécurité, pas de sécurité sans des règles respectées. »

     

    ateliers câlin, nos règles dans le contact corporel et la tendresse

    A l’intérieur de ce cadre clairement défini, chacun peut ensuite, à son rythme, apprendre à créer « son propre espace de sécurité », car cette capacité à s’écouter et à poser sa limite ne va pas de soi, c’est une compétence qui se construit. Savoir dire « non » et exprimer simplement ses attentes, c’est aussi respecter son ou sa partenaire, en lui offrant un moment juste, à partager.

     

    Nos règles de fonctionnement :

    • Arriver à l’heure, nous commençons ensemble.
    • Venir avec des vêtements souples et confortables, les garder tout au long de l’atelier.
    • Pas d’alcool ni de stupéfiant.
    • Veiller à son hygiène. Eviter le parfum.
    • Ne pas participer à un atelier en cas de risque de contagion.
    • Pas de sexe, pas de baiser.

     

    Nos règles de la prise de contact corporelle :

    • Personne n’est là pour se forcer d’aucune manière, ni à être câliné, ni à câliner. C’est le point central de notre contrat moral.
    • Formuler une demande et attendre de recevoir un « oui » verbal net ; la question se doit d’être claire, tout comme la réponse.
    • En cas de refus, s’interdire d’insister ou de manifester quoi que ce soit de désobligeant.
    • En cas de doute, ne pas hésiter à reformuler la demande.
    • En cas d’acceptation, chacun reste libre de changer d’avis à tout moment – totalement ou partiellement – et de faire valoir son droit de retrait.
    • En permanence, être respectueux de soi et des autres ; être à l’écoute des émotions ; accueillir ce qui vient ou ne vient pas.

     

    Pour plus de réponses, reportez-vous aux Faq.

  • Grande soirée Câlin
  • La Grande soirée CâlinCouleur

    « Une soirée festive et ludique dans la simple innocence d’être »

     

    Réservée aux membres, cette soirée programmée un samedi est l’occasion de se retrouver et de célébrer notre lien dans une dimension festive et ludique.

    Nous partagerons de la danse, des jeux, le « repas des petits chats » (avec les victuailles apportées par chacun), de la câlinerie bien entendu et pourquoi pas de l’audace…

     

    Notre fil d’Ariane :

    – La liberté et la responsabilité d’être juste avec soi lorsque le cadre se détend.

    – Un contact dans le corps et le coeur avec une intention festive et ludique.

     

    • Cet atelier s’inscrit dans la continuité des Ateliers Câlin, qui constituent un point d’entrée pour tous.
    • La soirée débute à 19h30 et se termine vers minuit (hors prolongation ;-)
    • Inscription dans la parité homme/femme, uniquement dans l’Espace membre.

     

     

    Témoignages :

    Je voudrais te remercier pour la soirée d’hier, pour ces moments exceptionnels que tu nous permets de vivre dans « l’innocence et la tendresse »… C’était ma premiere « Grande soirée », quel régal !
    Quel bonheur de rencontrer quelqu’un avec qui tu te sents d’emblée dans les mêmes vibrations, je suis heureuse de savoir que c’est possible. Merci, merci, merci, à toi et à Carole. Hug.

    Michelle

     

  • Atelier « Toucher & créativité »
  • ateliers câlin, toucher, créativité, sensualité, tantra, paris

    Atelier Toucher & créativité

    « Créativité /kʁe.a.ti.vi.te/ féminin : Capacité, faculté, d’inventer du nouveau ; imagination appliquée. »

     

    Réservé aux membres, cet Atelier est un espace, d’exploration, de conscience et de joie. Profitant de ce « entre nous » sécurisant et en appui sur les apprentissages acquis lors des Ateliers Câlin, nous allons pouvoir relâcher nos mécanismes de défense et faire un pas vers l’instant.

     

    « Ralentissez. Ralentissez encore. Vous y êtes, bienvenus. »

    Cet atelier explore d’abord la lenteur, pour nous laisser le temps d’écouter nos perceptions : un souffle, un frôlement, une courbe sous une main, une odeur, un goût.

    Dans cette nouvelle écoute, le mouvement peut alors se délier, entrer en résonance avec celui de l’autre. Pourquoi alors ne pas créer, oser et danser avec ce que les corps auront à se dire.

     

    Notre fil d’Ariane :

    – La liberté d’être soi, en conscience.

    – La liberté d’être en lien avec l’autre, en restant juste avec soi.

    – Câlinerie, musique et partage dans le corps et le coeur.

     

    •  Cet atelier s’inscrit dans la continuité des Ateliers Câlin, qui constituent un point d’entrée pour tous.
    • L’inscription devra être validée par l’animateur, afin de vérifier ensemble l’intégration des savoir-être nécessaires ; particulièrement ceux liés à la création de « son propre espace de sécurité ».

     

View Image